angoisse et tourmente



 ANTILOPPE AU CAFÉ   Vibrer comme une grand mêre,
 CACUL BILIAIRE   Mon âme monte et sanglote
 DANS LA ROULETTE   Dame simple reine de charme,
 DRAME HUMAIN DU LAPSUS   Drame, ô flying drame.
 ENSEMBLE DE CHAMBRE   Je suis de chaire à rat
 ESPASUM GLOBALISIM   En l'errance villantière des jours d'huis
 FROID   La désagrège opère à froid
 LE MENSONGE SAOUL   la rive, la grève, la rivière, ma roche
 LE MOT, T'A DIS?   Me reconnais-je, caméléon occis, les yeux disparates
 LE SOUFFRE DU VENT   Elle sont légions par l'heure bleu d'été
 MA CHAIRE   Je te réécrit pour de nouveaux motifs.
 NÉON   Le poète de la ville a l'ame particulière
 NICOLE   faut-il que je soit seul, triste, angoissé, perdu dans la folie
 SHIVA   A moi tous les miens, seul devant le gouffre du non-être,
 SUBALTERNE   A l'heure de l'ultime confusion, L'antaxie s'appose un délais sur la convultion vicérale.
 SUSOZOTO   La vie n'a plus de sens, Susozoto.
 TOUT CE QU'IL Y A À FAIRE   Il fait gris mais des clôtures me lisèrent le plancher.