CRISSE

Un moment

lâ bas

quelqu'un

cause d'une cause

de toute façon

Alarmé d'armes télétransposé

le drame saignant

croisse

en somme ou

des tréfonds raisonnent

des gouffres rhéthorquent

des néants communiquent

des musent cataflaquent

des cris defalquent

des mots venlent qu'on les sacres

alors qu'on les décrissent

Mais, même s'ils sont mieux aillé

les mals aimés pleuvent

leur lames dans les chaires détestés

rataffalent leur douilles

l'innoscence

dismontagne la candeur

vomissent la félicité

à s'en cauchemarder l'incarnation

lucifer télédivise

baphomet grandiloque

belzébute maille à part

Saint ciphon qui me vortex

avec le sens de mes frère

tranche moi ce gorgien

suivant l'axe mémorial

remembres-moi l'équinoxe

remoriginalise pour faire face

à cette peur !

Pis éteind donc cette maudite TV.

Benoît Leroux, 1992