FEMMES FLEUVES






Sylphide de filets d'air

aux abois des saisons des arbres

c'est doucement que s'organise

les constructions borieuses

dans l'interne caché,

la bedaine de toute nature.

Femmes des fleuves tortueux

femmes, femmes, z'êtes z'et

demeurez l'énigme du mâle.


Benoît Leroux, 1990