TOUT CE QU'IL Y A À FAIRE

il fait gris mais des clotures me lisernent le plancher.

Dois-je réagir ... j'appartiens à nouveau à d'autre.

Le ciel de qui je pense être, marchande de mauvais nuages.

j'ai l'estanpoutie qui me burines le capot.

tu crois que je pense que tu penses

mais la mort me guette toi tu l'oublie, la mort te guette

j'oublie.

Comparer à tout les autres je ne peux pas m'en sortir.

Le cerveau crie mais la bouche est close.

Je m'horripile les poils entre la bète et l'homme.

Ne naviguant plus par les mêmes canaux je rencontres d'autres oiseaux qui sont les mêmes.

dépressionnons inflationnons sautons aux conclusions.

Au Ministère nationnal du désespoire, j'administre à mes fonctionnaires les suppositoires du subliminal.


Benoît Leroux, 1991